Comment retrouver la motivation

 

L’importance de la motivation

 

La motivation est ce qui explique et justifie nos actions. C’est l’énergie qui nous pousse à agir, ce qui nous met en mouvement.

Elle est un point clef pour avoir un bon mental

Elle conditionne à la fois l’investissement et la persévérance.

Pourquoi une personne s’engage dans une activité et pourquoi elle l’abandonne ? Pourquoi certains individus s’investissent plus que d’autres ?

Comment renforcer et maintenir cet investissement sur le long terme ?

 

Les deux types de motivation

 

Les recherches montrent que nos cerveaux sont constitués pour recevoir deux types de motivation et stimulation.

Motivation interne

Il a trois grandes sources de motivation internes

1)  Les sensations

Par exemple pour un coureur, la sensation d’avoir ses foulées qui se déroulent facilement. D’avoir les jambes légères et se sentir bien.

Au travail, le sentiment de faire partie d’une équipe, de gérer le temps, se sentir en confiance, d’avoir des collègues sympathiques, de pouvoir travailler tranquillement sans bruit.

 

2)  La connaissance

Le fait d’apprendre, de maîtriser des techniques ou de progresser dans la maîtrise de ces techniques.

 

3)  L’accomplissement

La satisfaction de repousser ses limites, d’atteindre ses objectifs.

 

La motivation externe

elle correspond à un engagement non pas pour l’activité elle-même mais pour ses conséquences. L’activité n’est alors plus une fin en soi mais un moyen d’obtenir quelque chose. On retrouve dans ces motivations externes :

 

1)  Les récompenses

Médailles, cadeaux, gains financiers, salaires, promotion, les extras…

 

2)  L’approbation sociale

Essayer d’obtenir l’admiration des autres, la reconnaissance, une belle maison, une super

voiture etc…

 

3)  La comparaison sociale ou l’hyper compétitivité

Chercher à battre les autres à tout prix pour prouver sa valeur, vouloir apparaître comme le meilleur.

Chaque type de motivation peut avoir son efficacité, la motivation interne a tendance à fonctionner sur le long terme.

Elle est plus stable et plus durable.

 

La motivation externe peut être un outil utile lorsque vous devez accomplir une tâche que vous n’affectionnez pas particulièrement ou pour atteindre d’autres choses. Les différents types de motivations peuvent cohabiter.

 

Pour soutenir l’intensité de vos efforts, multipliez les sources de motivation

 

Comment booster votre motivation ?

 

Multipliez les sources de motivation

En identifiant les différentes sources et les noter sur un papier.

 

Développez la motivation intrinsèque

C’est la plus stable et la plus durable. Il est donc important pour vous de la renforcer.

 

Pensez au « Pourquoi »

Chaque fois que vous faites une action, Pensez au pourquoi et à la raison qui vous amène à le faire.

Pensez à ce que ça va vous apporter de positif, cela vous

permettra de rester connecté au fil de la motivation.

Si vous êtes sportif, vous pouvez penser, chaque matin ou soir avant de vous entrainer, aux bénéfices que vous allez récolter de cette séance d’entraînement. À votre objectif, qui peut être une échéance prochaine.

 

Si vous êtes étudiant, à ce que ces révisions vont vous permettre de réaliser.

Si vous êtes en développement d’un projet, qu’est-ce que la tâche que vous faites-vous apportera à votre projet et objectif ? Comment aidera-t-elle à vous en rapprocher ?

Si c’est une tâche que vous n’appréciez pas particulièrement, demandez-vous « en faisant cela qu’est-ce que ça me permet d’éviter ? »

Un exemple : vous avez des révisions pour un examen et cela vous démotive.

En réfléchissant à « qu’est-ce que le fait de réviser m’évite ? » la réponse pourra être de

rater mon examen. Et dont d’avoir une mauvaise note. Cela permet de vous rebooster.

L’idée est de pouvoir exploiter ces deux types de motivation afin de combattre la procrastination et d’être plus efficace.

Pour vous aider, voici quelques conseils pour rester motivé et productif, même lorsque les distractions viennent vous faire du pied.

Renforcez votre sentiment d’autonomie

 

Pour développer votre motivation personnelle, vous devez vous sentir maître de votre comportement.

Vous devez vous sentir acteur, responsable de vos performances et non les attribuer à la chance ou au bon vouloir des autres.

 

Fixez vous de petits objectifs (sous objectifs) 

 

Lorsque vous vous fixer de gros objectifs, vous pouvez vous sentir vite épuisé et démotivé si vous ne les atteignez pas rapidement. D’où  l’intérêt de vous fixer des petits objectifs  (en lien avec votre plus grand objectif) qui soient atteignables et rapidement. Cela vous permettra de voir que vous progresser, et donc de rester motivés

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *