Comment savoir si je souffre d’une addiction ?

En France , des milliers de personnes présente une addiction qui peut présenter plus ou moins d’impact dans leur vie.
Une personne est considéré comme souffrant d’une addiction quand elle  présente ou a présenté, au cours des 12 derniers mois, au moins deux des onze critères suivants :

L’addiction est qualifiée de faible si 2 à 3 critères sont satisfaits, modérée pour 4 à 5 critères et sévère pour 6 critères et plus  ( source: inserm.fr)

Quel fonctionnement dans le cerveau ?

L’apparition d’une addiction implique l’activation d’un circuit dit « de récompense » dans le cerveau. Ce dernier met en jeu des neurones particuliers (dopaminergiques). Ils sont responsables de la production d’une molécule, la dopamine.

La consommation de certaines substances ou le fait d’effectuer certains actes fait augmenter artificiellement la production de dopamine au sein de cette zone, au-delà de la normale. Pour retrouver cette sensation agréable, la personne est alors incitée à renouveler l’expérience, ce qui crée un mécanisme dit de  « renforcement positif ».

De plus, le cerveau a une capacité devenir de moins en moins sensible aux conduites addictives, ce qui pousse à augmenter au fur et à mesure leur fréquence : c’est la dépendance.

Certaines thérapies comme l’hypnose thérapeutique se sont avérées parmi les plus efficaces et rapides pour traiter ces problématiques.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.