Les erreurs à éviter pour bien gérer son stress avant une compétition

Quand tu as envie de gagner, de performer, et que la pression et le stresse te bloquent et anéantissent ta performance, il n’y a rien de PIRE !!

Une mauvaise gestion du stress avant et pendant la compétition sont signes d’une DEFAILLANCE dans ton mental qu’il faut REGLER.

Au risque de te laisser sombrer 20 000 lieues sous les mers….

Il se peut que tu aies déjà essayé plusieurs choses pour gérer ton stress, et peut être même que tu as fait des ERREURS. Des ERREURS qui en les reproduisant de nouveau vont DONNER le MÊME RESULTAT.

Voici les 5 ERREURS FREQUENTES à éviter si tu veux bien gérer ton stress avant et pendant la compétition.

1) Lutter contre ton stress

Lutter contre ton stress reviendrait à lutter contre un courant fort en rivière. Autrement dit ? tu as peu de chances de t’en sortir. Imagine-toi dans cette rivière. Le courant est puissant. Si tu nages à contre-courant, tu vas vite t’épuiser, perdre ton souffle, risquer une crampe, et couler comme une pierre.

Cependant si tu te laisses porter et attend de pouvoir te raccrocher à quelque chose sur ton chemin dans cette rivière, ou regagner le rivage progressivement, tu auras plus de facilités.

C’est pareil avec le stress. Tu vas devoir déjà l’accepter en tant que tel plutôt que de le rejeter et lutter. Travailler avec lui plutôt que contre. Accepter que tu stresses et que c’est normal te permettra déjà de moins le ressentir.

 

2) Te dénigrer et te jeter la pierre

Il n’y a rien de pire que de t’infliger plus de souffrances que tu n’as déjà ! imagine quelqu’un qui justement est en train de se noyer. Que vas-tu faire. Lui plonger la tête davantage sous l’eau pour être sûr qu’il crève bien ? ou bien lui donner la main pour qu’il sorte de l’eau ?

C’est pareil pour toi. Evite de dénigrer et de te reprocher de stresser et de douter. Arrête de te plonger la tête sous l’eau tout seul !

Sois indulgent envers toi. Comme tu le serais avec un ami.

 

3) Dramatiser

Certains sportifs qui stressent ont tendance à dramatiser. « Ca y est c’est foutu pour moi » «  je vais pas y arriver » «  je stresse trop » «  je perds mes moyens et ça va être pire après »

Relax !

Plus tu imagines des scénarios catastrophes plus tu vas faire grandir ton stress.

Stop direct le PSYCHO DRAME et recentre toi.

La compétition n’a pas encore commencé et stresser ne signifie pas automatiquement ECHOUER.

 

4) Prendre des médicaments

Si avant une compétition, tu dors mal, tu es anxieux. Evite de prendre des cachetons. Ça va te calmer en « masquant » les effets du stress. Qui n’auront absolument pas disparu.

En plus de ça, les effets des tranquillisants et autres médicaments durent plusieurs heures, et peuvent te fatiguer plus physiquement. (Baisse d’énergie, sensation d’être mou…)

Tout ce qui va impacter ta performance !

 

5) Ne pas faire de techniques de respiration

 

Les techniques de respiration sont Le B-A-BA du sportif !

Ne pas en faire avant une compétition pour te détendre et comme Te mettre en plein soleil sous 40° en été sur une plage de Dubaï sans aller régulièrement te tremper dans l’eau. Autrement dit, tu crames !

C’est pareil pour le stress avant la compétition. La respiration va te permettre de t’apaiser, baisser le thermomètre intérieur du stress et être  plus frais et serein.

 

Dans quelques jours je te partagerai les Solutions pour bien gérer ton stress.

et toi, Laquelle de ces erreurs as déjà tu fais ?

Est ce qu’il y en a d’autres que tu as déjà fait ?

 

Partage ton avis en commentaire 😉

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *