10 bonnes pratiques pour vous préparer mentalement à un concours ou examen

Un concours peut être stressant. Que ce soit un concours de la fonction public, scolaire, professionnel. Vous y mettez de l’espoir, de l’envie, et cela peut vous permettre d’avoir le poste, les études, ou le prix que vous convoitez.

 

La préparation de concours demande de la rigueur, une bonne organisation, un bon mental, garder la motivation, ne pas baisser les bras, bien gérer votre stress tout au long de votre préparation. Se préparer au mieux demande une bonne organisation, un bon mental, rester motivé, ne pas baisser les bras, bien gérer son stress.

 

En tant que préparateur mental, j’ai accompagné depuis des années de nombreuses personnes à se préparer mentalement pour un examen ou concours, aussi bien que des sportifs de haut niveau.

 

Je vais vous partager dans cet article 10 bonnes pratiques pour vous préparer au mieux mentalement pour votre concours ou examen.

 

1)  BIEN CONNAITRE LES EPREUVES ET LE DEROULE

 

Il sera important que vous ayez conscience et connaissance du déroulé.

 

Ce sera indispensable pour savoir de quelle manière vous allez-vous préparer.

 

2) AYEZ DES OBJECTIFS CLAIRS

 

Il est important de savoir où vous allez. Afin de savoir comment vous allez y aller. C’est la 2ème étape indispensable.

Bien définir votre objectif.

Il doit être SMART (spécifique/mesurable/atteignable/défini dans le temps)

 

En ayant un objectif clair, cela vous permet de :

 

3) EVALUEZ LES MOYENS

 

Se lancer dans un concours va demander des moyens qui seront mises en place. Bien les évaluer c’est gagner du temps, et déjà se préparer mentalement.

 

Les moyens dont vous allez avoir besoin pourront être financiers, en temps, en organisation, en structure… Prenez bien le temps d’identifier et évaluer tous les moyens dont vous aurez besoin.

 

4)  IDENTIFIEZ VOS FORCES ET VOS FAIBLESSES

 

Il est important de mieux vous connaître pour vous préparer mentalement aux concours.  Tout travail de développement mental commence par déterminer vos forces et faiblesses. Dans le domaine du travail mais aussi personnel.

Concernant l’apprentissage :

Ainsi vous aurez un meilleur aperçu de vos points forts et points faibles et pourrez de mettre en place des stratégies d’apprentissage adéquates.

 

 

5) PENSEZ AU POURQUOI

 

Faire quelque chose sans réellement savoir pourquoi vous le faites est la pire chose pour perdre rapidement en motivation. Réfléchissez bien au POURQUOI.

 

Cela permet de bien se préparer mentalement aux concours.

 

 

6) FAITES VOUS UN PLAN DE ROUTE

 

Aller quelque part sans plan de route, c’est avancer à l’aveuglette…

Imaginez …

Vous préparez une randonnée d’une semaine en montagne. Vous savez ou vous devez arriver d’ici une semaine. A une destination précise.

En revanche,

Vous ne savez ni par où vous allez passer, ni dans quel endroit vous allez-vous ravitailler, ni où dormir.

Vous n’avez pas non plus prévu de boussole.  Vous n’avez pas étudié le parcours.

Vous vous dites, je verrai au fur et à mesure.

Il est bien possible que vous soyez confronté à de nombreuses difficultés.

Auberges pas disponibles, pas de magasins de ravitaillement ouverts, vous vous perdez en route, vous vous retrouvez bloqué….

Il en va de même pour votre plan de route pour votre concours

 

7) AYEZ UNE BONNE ORGANISATION

 

1ère étape :

Lister la totalité des tâches que vous avez à réaliser

 

2ème étape :

Hiérarchiser vos priorités.

Vous pouvez établir une liste des tâches importantes à effectuer, qu’il faudra distinguer des tâches superflues.

 

3ème étape :

Fractionnez ces tâches en plusieurs actions à réaliser.

Une tâche insurmontable, lorsqu’elle est fractionnée, vous paraitra moins compliquée. Ce qui vous motivera davantage à la faire.

 

4ème étape : 

Etablissez un planning de travail qui peut être reparti sur plusieurs jours, semaines ou mois. Rendez ce planning réaliste et réalisable sur la durée.

 

5ème étape :

Ayez un espace dédié à votre travail. Pensez à bien le ranger, classer. Laissez le moins de choses sur cet espace. Notre cerveau à tendance à se sentir vite saturé s’il y a trop de choses autour de nous. Ce qui impactera votre concentration.

 

8) SUIVEZ VOS AVANCEES

 

La meilleure façon de perdre en motivation et de ne pas suivre vos avancées. En effet vous avancer et pouvez avoir l’impression de ne pas le faire. Pourquoi ? parce que vous ne suivez pas régulièrement ce que vous faites. Prenez le temps de faire chaque fin de semaine.

Quelques minutes pour voir vos objectifs, l’avancée, ce qui a été, ce qui a moins été, et comment rectifier le tir. Ça sera d’ailleurs plus simple pour évaluer et agir rapidement.

 

 

9)  APPRENEZ A GERER VOS PENSEES NEGATIVES

 

Parfois des pensées négatives peuvent survenir dans votre esprit.  Apprenez à les identifier. En les notant sur un bout de papier quand elles arrivent. A la fin de la journée regardez les.

Posez-vous ces questions :

 

 

Et gardez bien ces réponses de côté afin de les réutiliser quand nécessaire. Ainsi vos pourrez progressivement reprogrammer votre cerveau.

 

10) APPRENEZ A LACHER PRISE

 

Gardez à l’esprit que ce ne sera pas toujours simples. Qu’il y aura des hauts et des bas. Des moments où vous aurez des obstacles à franchir et des moments ou tout semblera couler naturellement. Ça fait partie du jeu… Ce sera important que vous trouviez des moments pour vous détendre, lâcher prise, vous ressourcer. Surtout dans les moments où vous aurez l’impression que rien ne rentre, que vous avez du mal à apprendre, que votre moral fléchit.

 

En suivant ces bonnes pratiques vous pourrez vous préparer au mieux à votre concours et mettre toutes les choses de votre côté pour pouvoir réussir.

 

Il existe une multitudes d’autres techniques, bonnes pratiques, qui vous permettront de réussir votre préparation, d’être TOP mentalement le JOUR J.

 

Vous aimerez aussi  cet article: 6 techniques anti démotivation

Et cet article : Comment vaincre la peur de l’échec 

 

Recevez Votre  GUIDE  OFFERT 6 clefs pour vous préparer MENTALEMENT à une échéance

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *