Qu’est ce que l’hypnose?

Qu’est ce que l’hypnose ? Qu’est ce qu’un état d’hypnose ? comment est ce que l’on se sent sous hypnose ?

 

Définition de l’hypnose

 

« L’hypnose, c’est une relation pleine de vie qui a lieu dans une personne et qui est suscitée par la chaleur d’une autre personne » – Erickson

On peut définir l’hypnose comme un état de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, qui est provoqué par la suggestion. C’est un ensemble de techniques permettant de provoquer un état d’hypnotique utilisées, notamment au cours de certaines psychothérapies.

Le terme « hypnose » désigne à la fois un état particulier , appelé état modifié de conscience (EMC) ainsi que  l’ensemble des techniques utilisées pour parvenir à cet état de conscience. Exemple:  les suggestions, l’idéomoteurs, les métaphores, les associations et dissociations…

Milton Erickson, l’origine de l’Hypnose Ericksonienne,  cite, « Un état de conscience dans lequel vous présentez à votre sujet une communication. Et également une compréhension et des idées, afin de  lui permettre d’utiliser cette compréhension et ces idées à l’intérieur de son propre répertoire d’apprentissages ».

 

Être en hypnose

 

Être en hypnose c’est donc être simplement dans un état modifié de sa conscience (EMC), un état qui est à la frontière entre l’état de veille et celui du sommeil. Un état entre l’inconscient et le conscient, entre le contrôle et le non-contrôle, le volontaire et le spontané. L’EMC c’est quand vous rêvez en travaillant. Lorsque vous êtes ici et ailleurs, quand une partie de vous est là, et que l’autre vogue et voyage….un état que vous pouvez vivre quand vous êtes devant la TV. et progressivement, vous commencez à « comater ». Vous entendez toujours les voix mais plus distinctement. Votre vue peut aussi se flouter.  Vous pouvez ressentir des sensations similaires, lorsque vous lisez un livre ennuyeux ou vous êtes fatigué.  A un moment, votre vue va se troubler, vous allez « décrocher » , sans vous rendre compte de ce que vous lisez.

Durant une séance d’hypnose, ces sensations vont être amplifiées afin d’atteindre un état plus profond, plus hypnotique.

En état d’hypnose, il y a moins de contrôle intellectuel. L’inconscient prend souvent les rennes.  C’est l’état des rêves et de l’imaginaire qui prédomine…. Cette partie émergente, c’est, en quelque sorte, la porte ouverte vers ce qu’on a pu mettre de côté. Les souvenirs, les symptômes, les problématiques de vie, les ressources intérieures, les apprentissages, le potentiel inexploité.

Cet état de « recueillement profond » permet de révéler les expériences de la vie qui ont influencé certains comportements comme l’éducation des parents.  La transformation de l’idée en acte, sensation, mouvement ou image, se fait si vite, si activement, que le contrôle intellectuel n’a pas le temps de se produire. C’est un état de « laisser aller »

 

HYPNOSE et hypnose

 

Afin de ne pas confondre les deux désignations, il est de coutume de:

laisser le terme en minuscule pour parler de l’état de conscience (« hypnose ») , et  de mettre une majuscule au mot lorsqu’on parle du domaine et techniques (« Hypnose »).

Pour plus d’informations sur l’hypnose, , découvrez dans cet article: 10 questions fréquentes passées à la loupe

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.