Comment faire de la visualisation mentale

Comment faire de la visualisation mentale?

 

Comment faire de la visualisation mentale . La visualisation mentale est une technique permettant de visualiser des images, des scènes, des souvenirs. Elle est très utilisée par les sportifs, les personnes qui souhaitent atteindre plus facilement leur objectif et réussir, les personnes qui souhaitent retrouver un état de calme, sérénité ou un état de confiance.
Quel est le but de la visualisation mentale ? Quel est le lien avec l’autohypnose ?

Le but de la visualisation mentale

 

L’utilisation de l’imagerie permet de fournir un outil pour générer des souvenirs choisis. Exemple, un  sentiment de bien-être , de confiance. Elle permet de toucher des toucher des aspects de vous-mêmes que vous ne serez pas capable d’atteindre autrement.
Lorsque vous visualisez une information, l’image inclut toutes les données sensorielles qui y sont liées. De ce fait,  lorsque vous vous remémorez un événement et que vous vous permettez de pleinement le voir et le ressentir à travers tous vos sens, cet événement va souvent contourner votre esprit critique et vos mécanismes de défense.
Notre inconscient ne fait pas la différence entre imaginaire et réalité.  Un exemple. Lorsque vous vous faites du souci et que vous avez des idées négatives vis à vis d’un événement futur. Vous anticipez négativement quelque chose. Vous ressentez de la peur. Votre esprit inconscient qui vous envoient ces informations les considèrent comme réelles. Non pas comme de l’imagination. Résultat, vous pensez au pire, croyant que cela va arriver. Vous stressez…
Vous pouvez donc influencer sur ces images, sur cette partie inconsciente de vous. En visualisant. En agissant grâce à la visualisation de choses positives, vous influencer votre esprit. Ce que vous allez vivre en sera la résultante. Nous créerons et recréerons perpétuellement notre réalité.

La visualisation et l’autohypnose

 

 La visualisation est une composante clé de l’autohypnose . Elle permet d’agir sur notre inconscient. En autohypnose, de nombreuses images mentales seront utilisées. L’autohypnose permet de travailler de façon plus profonde sur ses peurs, ses blocages psychiques, ses états internes. En apprenant la visualisation, vous aurez d’autant plus de facilités à faire de l’autohypnose.

 

Comment faire de la visualisation mentale?

Beaucoup de personnes pensent ne pas pouvoir visualiser ou ont du mal à le faire. Ne vous inquiétez pas  si vous ne croyez pas être capable de visualiser. Le nombre de personnes qui ne croient pas voir d’images  lorsqu’elles ferment les yeux est surprenant. Le nombre de ceux qui ne croient pas rêver l’est également.
Nous rêvons tous, et nous devons le faire, sinon nous perdrions la raison. Se souvenir des rêves par contre est une chose totalement différente.  Aucune loi de la nature humaine ne dit que nous devons nous souvenir de nos rêves.
En réalité, la visualisation est une  compétence facile à apprendre et je vous recommande fortement ces deux exercices.

Exercice 1 

 

Sélectionnez l’image

Prenez une image, disons une scène d’extérieur. De votre expérience personnelle, alors vous choisirez peut-être une photographie de votre dernier voyage ou une photographie d’un moment plaisant pour vous.  Repensez bien à cette photo, voyez la devant vous.

 

Rentrez à l’intérieur

Imaginez que vous entrez dans la scène.  Prenez chaque élément de la photo et imaginez qu’ils prennent toute votre vie. imaginez ces éléments un par un autour de vous.  Repensez à comment vous vous sentiez à l’époque. Quelles émotions, quels ressentis.  Introduisez ces souvenirs dans votre imagination.
Il vaut mieux que les associations soient présentes alors utilisez de préférence des  images d’un événement agréable.  Maintenez la scène dans votre vision intérieure.  Si vous n’y arrivez pas la première fois essayez encore, répétez le processus jusqu’à ce que l’image intérieure apparaisse entièrement sur l’écran de votre esprit.

Exercice 2

Etape 1

 

La seconde approche consiste à prendre un élément qui évoque déjà pour vous des associations fort non pas émotionnelle mais plutôt de nature tactile. Un citron par exemple. Mettez le fruit dans votre main et concentrez-vous sur lui. Focaliser vous sur la façon dont vous le sentez. Pensez à son goût. Laissez le jus de citron déformer votre bouche. Sentez le de près.  Regardez sa couleur vive. Pensez au soleil et à la ressemblance de couleur.
Permettez vous d’associer toute autre information qui vous vient avec le citron.

Etape 2 

 

Fermez les yeux et voyez le citron encore dans votre main juste devant votre visage. Ressentez le. Revoyez sa couleur ,sa forme, sa taille. Faites le 3 à 4 fois. Vous commencerez ouvrir le champ de la vision intérieure, nécessaire à la visualisation
Pour découvrir comment allez plus loin avec la visualisation , vous pouvez lire 5 techniques d’induction en hypnose
vous aimerez aussi comment faire de l’autohypnose en 7 étapes 
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *