Yanice Gauzelin hypnothérapeute

Hypnose Ericksonienne et psychanalyse

par | 24 Oct 2020 | Blog

 

Hypnose Ericksonienne et psychanalyse, quelles sont les différences et les points communs ?

L’hypnose et psychanalyse: L’on fait souvent cette comparaison de la psychanalyse, et des thérapies dérivées de la psychanalyse, avec l’hypnothérapie en prétendant qu’elle sont opposés. Le fait est que les deux sont complémentaires et ne se contredisent pas dans leur fondements. D’où vient la psychanalyse ?Quelles sont les points communs entre Hypnose Ericksonienne et psychanalyse ? quelles sont les différences ?

 

Freud: l’Hypnose et la psychanalyse

Freud et la psychanalyse

L’Hypnose fut la chose qui a introduit la notion psychanalytique dans l’esprit de Freud. C’est une des premières méthode qu’il pratiqua pour soigner ce que les gens appelaient alors « l’hystérie ».

Sigmund Freud, père fondateur de la psychanalyse s’est formé à l’Hypnose auprès de Bernheim, qu’il vénérait au point de traduire en allemand l’intégralité de ses livres. En 1895, ses études achevées, Freud écrivit aussi lui-même un livre sur l’Hypnose, avec le Dr Breuer : « Etudes sur l’hystérie ».
Ayant poursuivit ses études auprès de Charcot, alors super-intendant de l’Hôpital de la Salpétrière, à Paris, Freud fit la connaissance de son bras droit, directeur du laboratoire de Psychopathologie : Pierre Janet, lui-même ! Le père de la Psychologie clinique et inventeur de la régression hypnotique… C’est avec l’aide de Janet et de Breuer que Sigmund Freud mis au point le principe de l’association libre, sans lequel la Psychanalyse n’aurait jamais existée.

Freud utilisa l’Hypnose pendant quelques temps. Il abandonna par la suite l’Hypnose car il n’en maitrisait pas l’essence. C’est cependant grâce à l’aide de l’Hypnose qu’il a pu ouvrir une fenêtre claire sur le subconscient et a pu bien définir ce concept.

Il continua cependant à mettre en avant l’efficacité de l’Hypnose (les origines de l’hypnose)

Il le mentionne d’ailleurs dans un de ces traité « Il ne fait aucun doute que le domaine de la thérapeutique par l’hypnose dépasse très largement celui des autres méthodes curatives des maladies nerveuses. Le reproche selon lequel l’Hypnose n’est capable d’influencer que les symptômes et ceci seulement pour peu de temps, est également injustifié. Si la thérapeutique par l’Hypnose s’attaque seulement aux symptômes et non aux processus plus importants, elle suit justement la même voie que celle que sont forcées d’emprunter les autres thérapeutiques ».

1976 dans la revue de Médecine Psychosomatique (trad. Cotet, Bourguignon, Altounian et Rauzy).

Pour en savoir plus 

 

 Hypnose Ericksonienne et psychanalyse: points communs

 

La liberté intérieur     

 

Les deux thérapies sont orientées vers une plus grande liberté intérieure. Si, si la psychanalyse est orientée vers une meilleure connaissance de soi-même par le biais d’une auto-analyse, l’Hypnose Ericksonienne est une thérapie plutôt orientée vers le traitement du symptôme. Les deux thérapies ont vocation à faire prendre conscience au  patient de ses schémas récurrents pouvant être problématique. Il s’agit via les deux méthodes d’aider le patient à s’interroger sur son désir de changement , condition sinéquanone  à toute thérapie.

 

 

 

 

Le souvenir 

                           

Le recours au souvenir pour mieux comprendre les réactions. Nous sommes l’ensemble de notre vécu, nos expériences de vie, de notre éducation et de notre passé,. Plus précisément à travers les interactions dès notre plus jeune âge,  que nous avons entretenues avec nos proches. La psychanalyse va bien davantage que l’Hypnose Ericksonienne explorer le passé du sujet

 

 

 

Etre permissif et ne pas imposer

 

La psychanalyse et l’Hypnose Ericksonienne sont permissifs. Le patient est libre de faire ce qu’il souhaite. Ces deux disciplines ne prétendent pas faire changer qui que ce soit contre son gré. Il n’y a pas de manipulation, ni de  stratégie d’influence contrairement à ce que certains croient parfois. Psychanalyse et Hypnose Ericksonienne sont des pratiques non directives. Le patient garde le contrôle de ses choix. C’est toujours lui qui a le dernier mot, et qui décide des changements qu’il veut réaliser ou pas, de la direction des choses.

 

L’inconscient    Hypnose Ericksonienne et psychanalyse

 

L’inconscient est utilisé en Hypnose Ericksonienne comme en psychanalyse. L’usage n’en sera pas le même.

 

 

 

 

 

 

 Hypnose Ericksonienne et psychanalyse: les différences

 

L’usage du souvenir                 

En Hypnose et psychanalyse,   l’énergie des souvenirs est souvent mobilisée.  Tels que nous les recréons au fur et à mesure du temps, en nuançant fortement le fantasme du souvenir « vrai », « revécu » y compris dans ses aspects traumatisants. Le « retour » vers l’enfance (parfois via l’enfant intérieur) est ainsi une pratique relativement commune à l’hypnose Ericksonienne et à la psychanalyse, même si les disciplines n’en font pas le même usage.

 

 

L’Orientation de la thérapie 

 

Hypnose et psychanalyse

La psychanalyse ainsi que la psychologie classique sont orientées “problèmes ” alors que l’hypnose en thérapie, ainsi que les thérapies cognitives et comportementales sont orientées “solutions”. La psychanalyse se concentre sur pourquoi ca ne va pas. . Certains patients en psychanalyse savent très bien pourquoi il souffrent, mais ils continuent de souffrir. D’autres ne comprennent pas d’où vient leur souffrance. La psychanalyse sera alors parfaitement adaptée pour eux .

En hypnose , les thérapeutes vont plutôt s’intéressé aux solutions permettant de régler les problématiques et souffrances, et répondre à la question « comment ». Comment sortir de cette situation. Comment le patient peut agir différemment. Toutes les thérapies étant toujours basées sur ce que le patient souhaite. Les hypnothérapeutes accompagnement, mais ne font pas à la place des patients.

 

 

La durée d’une thérapie en Hypnose et psychanalyse et les champs d’application

 

En psychanalyse, il faut compter plusieurs années pour une thérapie. (de 2 ans à 15 ans selon chaque personne).

 

En Hypnose, il s’agit plutôt de thérapies brèves. Selon les problématiques à résoudre et objectifs à atteindre, ainsi que le thérapeute, il faut compter entre 2 à 10 séances.

Les champs d’application de l’hypnose sont également différent de ceux en psychanalyse

Contact

Adresse

Lyon : Médicentre "Pôle médecine douce”, (4ème étage), 5 place de l’abbé Pierre, 69009 Lyon

Reims : 92 Rue Ponsardin, 51100 Reims

Rejoignez-moi sur les réseaux

Rejoignez notre communauté !

Accédez à une mine de ressources pour booster votre performance !

En vous inscrivant à notre newsletter, vous bénéficierez d'une sélection de conseils, articles, vidéos et audios gratuits pour accroître votre performance et votre sérénité.